Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue sur le site "La Licorne", qui depuis Mi Mai 06 caracole sur les ondes marines, avec pour finalité une petite boucle ou circumnavigation.

Il s'agit de tenir au courant les amis, les proches, et les mordus de voyage, de pouvoir situer le bateau, et retrouver quelques ambiances via quelques sgribouilles sur les endroits visités.( pour être tenu au courant il suffit de s'inscrire à la News Letter).

Il est possible également de laisser un message, de donner des nouvelles de la "maison".

(N.B: Pour laisser un message cliquer sur "J'aime ce blog" puis "Contacter le blogueur" en haut de chaque article.)

(N.B.2: pour accélerer l'affichage des images, cliquer sur l'archive ou l'article voulu dans la colonne de gauche.)

Recherche

Archives

23 octobre 2011 7 23 /10 /octobre /2011 23:15

 

 

 

«  Mais qu’est-ce qui fout le Manu .. ??!!   voilà « ‘ti pas » que ça fait une année qu’il traîne aux Antilles, et c’est tout juste s’il a bien voulu nous montrer un bout de Trinidad , quelques Grenadines, une course à Antigua, et puis deux cailloux français, St Barth et St Martin…. Pas grand-chose quoi !  Quand on sait qu’il y a des centaines d’îles….. Non, non c’est une grosse faignasse…. Sûr….. À moins qu’il rame ?? »

 

Voilà ce que nombre de mes ami-poto-copains doivent  penser du circumnavigateur parti gambader sur sa Licorne….

 

Oui, vous avez raison, …. Mais j’ai des excuses. Rappelez-vous Trinidad d’abord , un mois de carénage, quelques travaux dont l’arbre d’hélice, et puis 3 mois  de galère dans les Grenadines méridionales avec une pompe d’injection, qui faute de pomper net le gasoil, nous a pompés l’air et le temps….. Il a fallu attendre le nouvel An, un retour en métro (la métropole comme y disent ici…) pour finalement échanger la bête, afin qu’elle pompe derechef comme il se doit, pour une pompe qui se prétend d’injection.

 

Et puis…. et puis,…. vous ne savez pas, enfin je veux dire que je ne pense pas qu’ils en aient parlé au 20H mais en Juillet, j’ai bien failli perdre La Licorne…. A St Martin que l’on avait rallié pour quelques jours avant de partir vers le Venezuela, pour changer le parc de batteries devenu abscond, un court circuit a mis le feu à la cale moteur…… Panique à bord, la goupille de l’extincteur me restant dans les doigts, j’ai bien cru que tout était foutu, brûlé, cramé, consumé…. Dans un dernier sursaut de « pas trop mauvais sens », j’ai enfin pu dégainer à l’étau, la récalcitrante goupille, et vider la poudre dans la cale qui avait pris feu à deux endroits simultanément….  Ouf !!, La Licorne n’a pas fini ses jours dans la lagune de Marigot à St martin comme une torche, que dis-je comme le phare d’Alexandrie (seule image, seule merveille digne de comparaison avec  La Licorne…. Excusez-moi, je m’enflamme, c’est l’émotion…).

Donc La Licorne sauvée…., mais par contre les dégâts à bord ….bon, je ne vous fais pas un dessin, mais il a fallu refaire tout le câblage entre batteries et coupe-circuits, resouder toute une partie du faisceau électrique du moteur carbonisé. Incroyable la chaleur dégagée !  Les gros câbles de batteries ont fondu, retrouvés en petite boules de cuivre  dans le fond de la cale….

Car vous imaginez, le bateau au milieu d’une lagune, sans moteur pour se déhaler et sortir pleine mer, en pleine saison cyclonique…..

 

Donc voili encore  un mois de foutu, et puis,…. Et puis…. Je suis rentré en

France « twice » durant cette année, soit encore deux mois… 

Au total sur 12 mois il faut en retrancher au moins 4 ou 5…. 

 

Donc, cqfd, j’ai des excuses…

 

Alors, maintenant je vais tenter de me rattraper.

 

LA MARTINIQUE : MADININA


Je vous ai quittés à St Martin, et je vais d’abord vous conter la Martinique, Madinina pour les Caribes, ces farouches et non moins anthropophages prédécesseurs.

Oui sur le plan historique, il est difficile de parler de natifs, d’autochtones, car les Antilles semblent bien avoir subi nombre d’invasions, au fil des siècles. Les Arawaks venus d’Amérique du Sud, ont colonisé tout l’arc antillais dans les premiers siècles après JC (mais non pas le mien..), plutôt « braves » comme on dit dans le midi, pêcheurs cueilleurs, et donc navigateurs.  Mais une deuxième vague d’amérindiens, les Caribes sont venus les envahir et déguster (au sens propre) durant les IVe et Ve siècles. Ce sont eux qui ont colonisé les Antilles avant d’agrémenter leurs recettes de portugais et autres espagnols, voir anglais hollandais et français, après que Christophe (mais non pas le mien… ) eut conquit le nouveau monde vers 1493.

 

Ce sont eux itou, qui ont donné le nom de Caraîbe à la mer sise entre continent et les îles, et qui appelaient Madinina la Martinique.

 

Bon finissons-en avec l’histoire, pour rappeler que les européens, n’ont cessé de se foutre sur la g….., durant plus de trois siècles, pour posséder ces Antilles.

Les espagnols déjà maîtres du continent gardant les grandes Antilles, (Cuba, Porto Rico, Jamaique…) British Français et hollandais jouant à toi à moi sur les petites Antilles.

 

Donc Madinina, la Martinique Caribe, française et département d’outre-mer codé 97/2,  découverte en mars avril 2011, par la Santa Licorna, une très lointaine descendante de Maria….. au Marin, sur la côte caraïbe au sud de l’île.

 

Carte TDM Tobago Martinique 1

De Tobago à la Martinique

 

 

Carte Martinique S Marin Salines 00

 

Le Marin Cul de sac , bon trou à cyclone ( qui protège plus ou moins des humeurs Eoliennes et Neptuniennes lors des cyclones), Le Marin est une escale technique classique pour les navigateurs en route pour une virée antillaise.

 

Martinique cds du Marin Pano2

      Le vaste Cul de Sac du Marin.

 

Martinique cds du Marin Mouillage2

Le Marin il a "la côte" auprès des plaisanciers surtout à l'approche de la saison cyclonique.

 

Nous mouillons le nez, la proue dans la mangrove afin de parer les assauts océaniques, de s'isoler un peu…

Martinique Marin Mouillage mangrove 01

Nos voisins déja planqués...Martinique Marin Mouillage mangrove 1

Le nez dans les paletuviers....

 

 

Au port, nous retrouvons, outre des copains, déjà croisés en mer, des amis compatriotes, installés ici depuis longtemps.

 

C’est donc avec joie que nous reparlons le français, et dégustons boudins, accras, et aussi camemberts, coups de rouge, et petits Lu…

 

 

Bon , assez causé, je parle je parle et ne vous montre rien.

 

Un petit godet à l'auberge du Marin pour se donner du courage..

Martinique LeMarin AUberge1

 

un petit tour dans les rues du Marin pour s'échauffer...

Martinique LeMArin Rue MAison 1

 

 

 

Un regard sur le cimetière du Marin qui est tout aussi marin que celui de Georges Brassens à Séte.

Martinique LeMarin Cimetière 2


 

Nous allons parcourir un peu cette belle grande île des Antilles, avant de vous faire vivre deux spécialités locales, un raid en 4x4 et un superbe tour des yoles.

 

 

La partie Sud : les Plages, Ste Anne

 

Les plages d’abord, histoire de vous rafraîchir car on baigne ici dans une température aux alentours de 24- 28°, tout au long de l’année, … c’est dire si l’on souffre…..

 

 

Du côté Sud on peut se prélasser sur la très fameuse plage des Salines, ou plus simplement vers la plage plus intime en face l’îlet Cabrits, ou celle du Figuier non loin du Marin. Il se trouve qu'il y en a à foison, au point qu'on ne sait plus où donner de la serviette...

 

 Martinique Plage des Salines 1

      Les Salines

 

Raid MArtinique Anse Figuier 2

  Anse Figuier

Martinique Plage Cabrits LaLicorne aux ANtilles

      La Licorne sur la plage des Cabrits.

 

Les plages sont bordées de cocotiers comme sur les cartes postales, et l'Anse Figuier la mal nommée,, de raisiniers aux larges et rondes feuilles mais aussi de mancenilliers, arbres aux petits fruits comme des pommes, tout à fait inhospitaliers et agressifs car toxiques ; Feuilles sève et contact sont responsables de vives brûlures, qu’il faut particulièrement redouter lors des grains, qui ruisselant sur le feuillage est responsable de douches acides peu agréables… rien à voir avec la pub Ushuaia douche

 

Martinique Anse Figuier 12 Raisinier plutôt sympa et ombragé.

Mancenillier Martinik 1

 Mancenillier Martinik 2

Le Mancenillier d'allure fruitée n'en est pas moins toxique. Mieux vaut éviter de croquer la pomme.....

 

 

 

 

St Anne non loin du Marin, est un petit village touristique sympa, où la messe est très suivie par les Martiniquais dévots. A noter le nombre d’églises et lieux de prêches, plus ou moins catholiques, voire baptistes, si ce n’est jehoviens, qui fleurissent dans toutes les cités.

 

 Martinique SteAnne Chemin de Croix as2

           le chemin du calvaire....

 

 Martinique SteAnne Eglise7

 Martinique SteANne Vie11

 Ste Anne une communauté très pratiquante et souriante.

 


La côte Atlantique Nord : La Caravelle, Ste Marie,, Macouba, Grand Rivière.

 

 

La presqu'île de la Caravelle

 

Carte Martinique Caravelle 00

 

En filant vers le septentrion côté atlantique, pour aller visiter nos amis Julien du côté de Tartane, on se fait un petit trek sur la Caravelle, la belle presqu’île martiniquaise.

 

Martinique Cote E CAravelle Reserve 00

On y découvre la richesse, la biodiversité et la fragilité de la mangrove, cet incroyable treillis, fouillis de racines de palétuviers rouges, blancs, et noirs qui font trempette dans moins d’un mètre d’eau selon les marées. Vu de la mer cela semble bien peu pénétrable, et de l’intérieur très peu carrossable et praticable…. Ce milieu très spécial est un lieu où la faune aviaire niche et nidifie, et la faune marine, nurse, fécond et pouponne un max, crabes, poissons, crustacés.

Très sensible à la pollution, mais aussi aux intempéries, la mangrove est de nous jours très protégée, comme ici à La Caravelle.

 

 

 Martinique Cote E CAravelle Reserve Mangrove Vue 03

      La mangrove vue de mer.

 

 Martinique Cote E CAravelle Reserve Mangrove Vue 04

      Sans passerelle,.. un milieu impossible à parcourir.

Martinique Cote E CAravelle Reserve Mangrove Vue 06

Ce n'est pas le moment de laisser retomber les clés..............

 

 

 

 

 

 

Ste Marie : le Musée de la Banane.

 

Carte Martinique N SteMarie Macouba gdRiv00

 

 

Plus au Nord du côté de Ste Marie on découvre le musée de la banane. Vous pensez peut être que la banane, une des richesses de la Martinique avec la canne à sucre, l’ananas, et le café, ne mérite pas un musée.  Et bien, que nenni gente dames et damoiseaux, cette incroyable herbe (oui le bananier est une herbe et non un arbre tout fruitier qu’il est) qui se décline sous des centaines d’espèces, a d’incroyables propriétés, nutritives, curatives, et décoratives.

 

Martinique SteMarie Musée Banane 002

 

Martinique Ste Marie Musée Banane 00

Pani Problem ...

 

 Martinique SteMarie Musée Banane 05

 

La plus grande herbe du monde pouvant atteindre plus de 10 m de hauteur, son pseudo-tronc est en fait composé de feuilles serrées et enroulées. Cette particularité en fait une plante très peu « costaud » et on comprend mieux les ravages provoqués par les cyclones.

 

Bananier PseudoTronc Tige 01 copie

Le faux tronc du bananier.


Autre singularité, le régime de bananes qui voit les fruits pousser à l’envers, contre la gravité n’en déplaise à Newton et sa pomme,  est bipolaire avec une partie mâle, et une femelle.

 

Bananier Régime Bananes femelles Bourgeon male Martinique1

Devinez ? La partie fruitée supérieure d’allure phallique est la partie …. ? Femelle, alors que la partie inférieure est le côté mâle.

 

Venue d’Asie du sud est via l’Afrique il y a 1700 ans puis l’Europe, c’est encore Don Cristobal qui l’a amenée aux Antilles et aux Amériques.

 Bananier Figue Blanche MArtinique

Premier fruit consommé dans le monde, plus de 15 millions de tonnes récoltées par an,  seulement   300 espèces sont comestibles (plus d’un millier répertoriées), la banane semble immortelle, avec une repousse dès la récolte de son seul régime qui s’accompagne de la mort du pseudo tronc, mais la repousse du Phénix végétal, s’opère a partir des pousses du pied.

 

Sachez que cultivée sur des centaines d’hectares, la banane, est source de problèmes énormes. Sa culture soutenue par les autorités, est source de beaucoup de soucis éco…. nomiques d’abord, afin de lutter contre la concurrence continentale et US (une véritable Guerre de la Banane),

Martinique la Guerre des Bananes

Banana War

 

... et soucis èco….logiques du fait d’un scandale qui a perduré dans les années 70 du siècle dernier. Le scandale de la chlordecone insecticide puissant qui a été employé de façon massive afin de lutter contre un des fléaux qui ravageait les bananeraies, le charançon. Or ce pesticide est non seulement très polluant, mais exceptionnellement peu biodégradable, avec une pollution des sols qui va durer pendant des dizaines d’années ; Cette chlordecone, responsable de cancer chez l’homme,  pollue sols et cours d’eau au point que nombre de ceux-ci sont devenus insalubres, que les écrevisses, une des fameuse spécialités culinaires de l’île (les zhabitants) sont désormais impropres à la consommation ; Le scandale vient du fait que la chlordecone a été utilisée ici, longtemps après qu’elle fut interdite aux USA et dans les autres plantations de bananes dans le monde, et ce, pour des raisons évidemment peu sanitaires mais très spéculo-finanço-pécuniaires comme d’habitude.

 

Encore une anecdote et belle histoire belge. Sachez que la plus grande collection de bananiers du monde se situe … ? oui à Louvain à l’Université Catholique….au centre International de la Biodiversité. (Je ne sais pas comment ils recréent une atmosphère tropicale pour plus de 1000 espèces…. !!)

 

 

Mais revenons à la banane, et son élégant feuillage vert tendre qui se marie si bien avec les rouges flamboyants dans les paysages antillais.

 

 

Bananier feuilles 1 Martinique

 

 Bananier Musa Ornata 02 Martinique copie

      Banane Naine décorative

 

Martinique Bananeraie Flamboyants 10

Flamboyant et Bananeraie

 Bananier feuilles 4 Martinique copie

 

 

 

 

 

 

 

 

Macouba : la rhumerie JM.

 

En continuant vers le Nord, la végétation s’enrichit, s’élève, se tropicalise, avec une exubérance, qui nous est coutumière, après les virées amazonienne et guyanaise.

 

La canne à sucre est la première ressource agricole martiniquaise, grâce aux fameuses rhumeries qui distillent le précieux nectar.

 

Martinique Tartane Maison Julien Vue Canne a Sucre

      CHAMP DE CANNE A SUCRE

La Rhumerie JM de Macouba est une des plus anciennes et réputées de l’île. Ce sont les Héritiers de Crassous de Médeuil (j’te jure….) les heureux « proprio »

 

Martinique Macouba Rhumerie JM 01

Martinique Macouba Rhumerie JM 02

LA RHUMERIE  JM

 

 

Nous assistons au broyage des cannes dans un gigantesque mécanisme à vapeur qui n’est pas sans rappeler les temps modernes Chapliniens.. 

 

Martinique Macouba Rhumerie JM 05

      Les Temps Modernes de nos Jours....

 

 

Nous apprenons consciencieusement le cursus de la canne jusqu'à l’obtention du rhum, qui va ensuite vieillir dans les barriques et tonneaux  de chêne durant une décennie.

 Martinique Macouba Rhumerie JM 002

Le résultat est cet alcool parfumé agricole quand il est blanc, ou vieilli quand il est ambré, qui se décline en 50° ou 70° (on est loin des rhums de Trinidad à 85° à ne pas boire cigare au bec…).

 Martinique Macouba Rhumerie JM 10

Quelques Tipunchs et Vieux Rhums in fine.

 

 

Au Bout du Bout : Grand Rivière.

 

Au bout de la route côtière, au bout nordique de l’île, Grand Rivière village de pêcheurs, en face de la Dominique. Pour rejoindre la côte caraïbe, c’est « in pedibus » que vous pouvez rallier le Prêcheur sis 20 bornes plus loin, (une des plus belles balades martiniquaise).

 

Martinique GrandRiviere Rue 01

      Les folles rues de Grand Rivière...

 

Martinique GrandRiviere Eglise1

      " Y apas grand monde, mais beaucoup de couleurs...

 

 

 

 

 

 

 

Côte Caraïbe au Nord St Pierre , la Montagne Pelée.

 

 

Carte Martinique StPiere MontPelée 00

 

Tragique nuit du 8 mai 1902 qui détruit la ville de St Pierre, un seul survivant sur les 28.000 habitants (un prisonnier sauvé par la profondeur et l’isolement de sa cellule).

 Les nuées ardentes dévalant les 1300 m d’altitude de la Montagne Pelée à plus de 150 km/heures carbonisent tout sur leur passage avec leur mille et quelques degrés, les cendres couvrent la cité, ce cimetière, ce champ de malheur de plus d’un mètre de grisaille mortelle.

Jusqu’alors principal port de commerce de l’île, St Pierre alors considéré comme le « Petit Paris des Antilles » va brutalement plonger dans l’obscurité et ne se remettra jamais de cette épreuve.

 

 Martinique St Pierre Phot 1907

 

 

La cloche a sonné une dernière fois le  8 mai 1902.

 Martinique St Pierre Cloche 01 copie

 

 

 Martinique St Pierre RUe01

 Martinique St Pierre Maison du Commerce01

      L'ancienne Maison du Commerce autrefois si active...

Martinique St Pierre RUe02

      A St Pierre la vie a repris son cours....

 

 

Redescendons la côte sous le vent, et filons vers...

 

 

 

Les Jardins de Balata :

 

 

 

Pour les amoureux de belles plantes…., comme moi, je ne peux m’empêcher de vous promener dans les Jardins de Balata au Nord de Fort de France.

 

Carte Martinique Balata 00

 

Superbe jardin botanique modelé par JP Thoze paysagiste réputé.

 

Martinique Jardins Balata 00

 

Martinique Jardins Balata 10

La marre aux nénuphards et carpes Koi.

Martinique Jardins Balata 08

Le festival des bromelias.

 

 Martinique Jardins Balata 15

Les stars sont principalement les Héliconias, les Bromélias,les Roses de Porcelaine, les pandanus et la foison de palmiers.

 

Je me tais et vous laisse en compagnie de quelques clichés pris au hasard bien sûr…

 Martinique J Balata Heliconia Caribea 01

      Le Balisier  Heliconia Caraibea

 

 

 Heliconia Spitacorum 3 Martinique

      Heliconia Spitacorum

 

 Martinique J Balata Heliconia Imbricata 07

      Heliconia Imbricata

 

 Martinique J Balata Heliconia Imbricata 03

Les Heliconia sont des parents proches des Bananiers et des Strelizias,dont ils partagent la même forme de feuilles

Martinique Jardins Balata 18

Parcours dans les arbres.

Martinique Jardins Balata 23

D'en haut ce n'est pas mal non plus.....

 

 

Passons aux Bromelias ces plantes épihytes qui oussent sur les copains sans les parasiter, les utilisant comme support, comme fauteurils en quelques sortes, et qui profitent de l'humidité.

 

 Martinique Jardins Balata 28

 

 Martinique J Balata Bromelia 02

      Des centaines d'espèces que l'on retrouve à tout les étages de la forête tropicale.

 

Autre Star venues d'ailleurs, la Rose de Porcelaine:

Martinique J Balata Rose de Porcelaine Martinique 2 

 Martinique J Balata Rose Porcelaine 06

Même jeune elle est déjà belle et élégante.

 

Martinique J Balata Rose Porcelaine 03

      Rose de porcelaine.

 

Alpinia Purpurata 03 Martinique copie

Alpinia Purpurata.

 

Martinique J Balata Anthurium 01

Anthurium.

Martinique J Balata Gimgembre 03

Fleur de Gingembre.

Martinique J Balata Arundina Orchydée 01

      Orchydée épiphyte.

Martinique Jardins Balata Nénuphar Nymphea Ampla 4

Un p'tit nénuphar pour le marre.

 

 

Je vous montre quelques arbres dont le pandanus pour son drôle de fruit, et quelques palmiers parmi les entaines d'espèces.

 Martinique J Balata Pendanus Utilis 4 Martinik

      Pandanus Utilis

 Martinique J Balata Pendanus Utilis 6 Martinik

      ... et son fruit

 

Arbre a Pain Fruit Martinique 1

Le fruit de l'arbre à pain peut peser plusieurs kilogrammes..

 

 

Bambous geants Palmeraie Martinique

      Bambous géants

Martinique J Balata Palmier Latanier du Pacifique01

      Palmier Latanier du Pacifique... belote

Martinique J Balata Palmier Latanier du Pacifique06

      .... rebelote.

Martinique J Balata Calatea Ornata 01

      Graphisme des feuilles deCalaeta.

 Martinique J Balata Alpinia Sanderae 01

     et que dire de celles d'Alpinia Sandera

 

 

Bon, je sens que vous en avez marre des herbes et autres tisanes végétales

 

 

Continuons notre tour de l’île par la côte caraïbe du côté des :

 

Anses d’Arlet, et le Diamant.

 

Kevin et Annabelle venus passer quelques jours à bord, nous accompagent pour une gande croisière du Marin au Bourg d'Arlet bien distant de .... 5 milles...

 

 Martinique Anse Arlet Bourg Arlet ArcenCiel

      Le Bourg d'Arlet

 

 

Le mouillage face au Bourg d’Arlet, est calme et non rouleur.

 

 

Le village n’est guère troublé par les touristes, et le cinéma est à l’image de sa quiétude, même si le film est à priori musclé et mouvementé.


 

Martinique Anse Arlet Bourg Arlet Cinema

 

Une p'tite boutik de batik ??

Martinique Anse Arlet Bourg Arlet Pareo BAtikjpg

Martinique Anse Arlet Bourg Arlet Eglise Kevin3       

Un antillais volant en Martinique…

 

Martinique Anse Arlet Bourg Arlet Anna2

Une starlette sur la plage…. 

 

 

Allez filons au Diamant, autre star martiniquaise :

 

Martinique Couché Soleil Diamant 2

      Le Diamant au coucher...

Martinique Le Diamant de SteAnne CJ2

      Le Diamant vu de Sainte Anne

Ce Rocher de plus de 176m  au sud des Anses d’Arlet avant de rejoindre le cul de sac du Marin, mérite quelques mots. Longtemps disputé et convoité, par les anglais, il finit par tomber dans leurs mains lors des guerres Napoléoniennes. Ils y montent à force de bras et palans les canons d’un bateau, et canardent à loisirs toute embarcation un tantinet française ou reconnue comme telle. Une telle efficacité est félicitée à Londres où la reine notifiera le Rocher de Vaisseau Amiral de la flotte Britannique….

Martinique La Diamant sous Voiles2 

 

Bon sachez,  que si la Martinique est restée française, c’est suite à la perte du Canada entériné par le traité de Paris au XVIIIe s, qui nous a attribué et rendu la Martinique en compensation.

 

Encore un petit mot d’histoire, saviez-vous qu’après la révolution, notre Napo national a rétabli l’esclavage aux Antilles avec l’appui de sa femme Joséphine de Beauharnais une authentique créole Martiniquaise. Autant vous dire comment elle est appréciée ici, la Beauharnais…..

 

 

 

 

 

 

 

Bon voili on est de retour au Marin, pour trinquer avec les copains.

 

Reste deux aventures vécues avec Phil et Isa nos amis créolisés depuis quelques années.

 

Le Tour des Yoles.

 

Véritable Tour de Martinique à bord d’embarcations classiques et historiques antillaises, la Yole. Aussi populaire que le tour cycliste en France, cette course par étapes, est désormais professionnelle, et les équipages capables de remporter le titre, s’entraînent désormais plusieurs fois par semaine.

 

Grosse pirogue de plus de 15 m très légère et hypertoilée, la yole a la particularité de naviguer sans dérive, ni quille, avec un équipage d’une dizaine de gars au rappel, au bout de longues perches qui sortent perpendiculaires à l’axe du bateau. Constamment en mouvement afin de contrebalancer la dérive du vent dans la grand voile, la navigation est très sportive et les dessalages (chavirages)  nombreux et spectaculaires.

 

Martinique Tr Yoles 013

 

Suivies par des centaines de bateaux maintenus au large par l’organisation, le seul moyen d’approcher les yoles reste pour les particuliers, le scooter de mer. Ce qui tombe bien puisque Philou possède un superbe Yam, un tantinet cabochard (le scoot pas Philou...) mais qui nous a permis de vivre la course en son sein. Super…

 

Martinique Scooter Mer Phil as1

Allez festival de couleurs, et sponsors aux consonances très Antillais, sachez que c’est UFR Chanflor (Assurance) qui gagne le tour devant  Dr Roots (Confiserie) et Rosette (équipementier en cycle), mais MACSF bien connu du corps médical, la Caisse d’Epargne, et Mr Bricolage n’ont pas démérité.

 

Martinique Tr Yoles Depart François04

      Les Yoles au départ

Martinique Tr Yoles Depart François06

En fait ce sont les équipages des grandes villes portuaires qui se disputent chaque année le titre, avec Le Robert, Le François, et la Trinité. Je dis dispute, mais les supporters sur les plages à l’arrivée d’étapes sont parfois acharnés à soutenir leurs équipes.

 

Martinique Tr Yoles 007

 

Martinique Tr Yoles 010

 

 

 

Martinique Tr Yoles 006

Les vainqueurs UFR Chanflor et Dr Roots

 

Martinique Tr Yoles Depart Precheur01

Les bateaux d'assistance.

Martinique Tr Yoles Depart François08

C'est chouette les Yoles...

 

 

Si vous avez un maillot vous pouvez en scoot visionner cette vidéo lors de l’étape le Precheur Fort de France.

 

 

 

 

Allez zou passons au trip en 4X4

 

 

 

Le Raid des Baroudeurs.

 

 

Martiniuqe Raid Baroudeur Tshirt1Le Raid 2011 ..recto....

Rallye raid par équipes qui parcourent les bananeraies, champs de cannes à sucre, et forêt tropicale, aux volants de 4x4 spécialisés en franchissement. Ce Raid des Baroudeurs voit s’affronter des martiniquais amateurs de tout terrain, avec les classiques rivalités entre les « Toy », les Jeeps, les Defenders et autres Suzuki et « Mitsu ».

Raid MArtinique Claudine Helene Jef Les bélligérants au Briefing.... ça chauffe...

Raid MArtinique 2Camp3

... ça tourne.....

 

 Raid MArtinique 4Croisé 0101

.... c'est parti....

Raid MArtinique BJ JLouis10

 

Incroyable la faculté qu’ont ces voitures pour franchir des passages si verticaux et glissants  qui sont très difficiles à parcourir à pied…..

 

Raid MArtinique Jeep Gilles22

Pourraient même grimper aux arbres….

 

Raid MArtinique Defender Jeff12... voire même en descendre...

 

Le truc c’est de dégonfler un max les pneus, Jeff et son defender a dégonflé à moins de 10 g ses pneumatiques. Sûr ! Les jantes sont spéciales et permettent ce genre de sport, mais les déjantements ne sont pas rares… remarque qu’il n’y a pas que les roues qui déjantent dans la bande.. Surtout après la pause casse-croûte de midi, le cagnard, la chaleur et les Tipunchs….

 

Raid MArtinique BJJeanLouis Djanté2

BJ déjanté.

Raid MArtinique BJJeanLouis Djanté5

... allez au boulot...

 

 

Malgré tout, le nombre d’enlisements, envasements, embourbements, agrémentent gentiment la balade, avec parfois recours au treuil du copain.

 

 

   

Raid MArtinique Jeep Helene 11

 


Raid MArtinique Defender Jeff Tronconeuse

Parfois c'est à la tronçonneuse qu'il faut recourir...

 

 

                                                                                                              

Le soir, on en a plein les bottes (au sens propre), et le campement dans des coins perdus…. Enfin perdus…..

 

Raid MArtinique 2Camp2

 

Nous permet de récupérer….


Au deuxième jour pas de bol pour notre équipe, Phil casse un axe de roue arrière dans une calade..

 

Raid MArtinique Jeep Phil Abre cassé2  

 

Allez juste une petite démo-vidéo pour visualiser les capacités de ces bestiaux  4X4 et leur skippers à se sortir de situations pour le moins renversantes……

 

      Jeff dans ses oeuvres

 

Martiniuqe Raid Baroudeur Tshirt2

 .... verso....

 

 

Bon j’en ai marre de parler et puis il est trop long cet article, sûr que la plupart des copains vont craquer avant la fin du récit….. 

 

 

Y a encore plein de trucs à raconter sur cette île, pour le moins sympathique.

Je n’ai pas trop parlé des mouillages, de la mer turquoise, des cayes, et de la faune, faute de temps, de place, et puis…..

On reviendra pour vous narrer, conter, raconter, décrire,… vivre tout ça, tout ça…

 

 

Je finis par quelques clichés faunesques et floresques…. ainsi que mes tocs photographiques : une petite fenêtre, obligé... une belle fougère souriante,

 

Sucrier Martinique 1

Petit sucrier au ventre jaune.

 

Colibri 1

Colibri joli.

 

Martinique Bougainvillier

Bougainvillier

Martinique Fenetre Bois 10

 

 

 

Martinique Anse Arlet Bourg Arlet Porte Fenetres1

 

Martinique J Balata Palmier Multiplian Rouge 01

Palmier Multipliant Rouge.

 

Martinique Lezard Anolis xx2

L'anoli est un petit lézard fort répandu en Martinique.

 

Antoinette Fougéres 

      et voili la souriante fougère...

 

 

 

 

A bientôt,… enfin, … pas trop ….

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires