Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue sur le site "La Licorne", qui depuis Mi Mai 06 caracole sur les ondes marines, avec pour finalité une petite boucle ou circumnavigation.

Il s'agit de tenir au courant les amis, les proches, et les mordus de voyage, de pouvoir situer le bateau, et retrouver quelques ambiances via quelques sgribouilles sur les endroits visités.( pour être tenu au courant il suffit de s'inscrire à la News Letter).

Il est possible également de laisser un message, de donner des nouvelles de la "maison".

(N.B: Pour laisser un message cliquer sur "J'aime ce blog" puis "Contacter le blogueur" en haut de chaque article.)

(N.B.2: pour accélerer l'affichage des images, cliquer sur l'archive ou l'article voulu dans la colonne de gauche.)

Recherche

Archives

19 février 2010 5 19 /02 /février /2010 15:33

Novembre 2009 : le Pernambuco : Recife, Olinda, et Itamaraca.

Le Pernambuco est un des 26 états fédéraux du Brésil, juste en deça du Paraiba de Jacaré et Joao Pessoa dont je vous parlerais un de ces 4, ces 2 états se situant juste au Sud de l’épaule atlantique de l’Amérique méridionale.

Le Pernambuco fut le royaume de la canne à sucre qui depuis le XVIe siècle fait sa richesse. Depuis 1974 la canne est cultivée surtout pour l’ethanol qui a permis au pays de trouver son indépendance énergétique, 85% du parc automobile Brésilien consommant ce biocarburant.

 Bien que conquise peu de temps, moins d’un quart de siècle, par les hollandais au XVIIe avec le sieur Nassau (Maurice de son prénom, Momo pour les potos) qui voulut en faire une Nouvelle Amsterdam, Recife et ses canaux a été dominée par Olinda sise à quelques Kms sur les hauteurs, capitale portugaise du Pernambuco.

Bresil Recife Gouverneur Moritz Von Nassau XVIIe


Maurice de Nassau le batave.

Bresil Recife Praca Republica Palais Gouv3


Le palais du gouverneur



Aujourd’hui l’explosion de Recife, la très urbanisée cité a laissé à Olinda le rôle historique pour s’emparer de celui de capitale économique avec plus d’un million et demi d’habitants. La vue de Recife d’Olinda est suffisamment parlante pur situer les acteurs.

Bresil Olinda Recife Vue 4
Recife vu d'Olinda.

Bresil Olinda Recife Vue 2Vue bis.

Vues donc très Miami-like, le luxueux front de mer long de plus de 7 kms est de plus fréquenté par les requins …. et pas seulement les promoteurs avides, mais de beaux et vrais squales tout ce qu’il y a de plus dangereux. 

Bresil Recife Plage 2



Par contre la vieille ville où je vous emmène est très sympa, pleine de vie qui rappelle un peu l’effervescence de l’Orient. Le marché Sao José a des allures de grand bazar d’Istambul. Moi j’aime bien…

Bresil Recife RueAvRecife

Bresil Recife Rue4Vieux quartiers.

Bresil Recife Marche Sao José0Entrée du marché couvert de Sao José.

Bresil Recife Marche Sao José2



. De plus les vieux quartiers sont truffés de vieilles églises, comme la très belle église de San Francisco et sa chapelle dorée au christ à la capilosité faite en vrais cheveux, ou encore l’imposante Notre Dame des Carmes, ou encore le Patio de San Pedro.

Bresil Recife Igreja Sao Francisco 1Capella Dorada de Sao Francisco.
Bresil Recife Igreja Sao Francisco Capela Durada1Cossue la chapelle.

Bresil Recife Igreja Sao Francisco Capela Durada Christ CheChevelu le Christ.



Bresil Recife Patio Sao Pedro1

Le Patio Sao Pedro.

Le Pernambuco a toujours été à la pointe des combats sociaux, après avoir été leader des états réclamant l’indépendance. Très actif sur les plans culturel et littéraire, c’est le siège du plus vieux journal quotidien du continent : le Diaro de Pernambuco qui date de 1825. 

Bresil Recife Diaro de Pernambuco


C'est le Nice Matin du coin.

Juste un petit coup d'oeil sur les créations murales made in Recife.

Bresil Recife Tag 1


La vie garde pourtant un bon petit côté brésilien, du style « tranquil » comme en témoigne les copains de la voirie..
Bresil Recife Vie euipe Voirie Municip 1



Passons à Olinda qui fait partie des cités estampillées Patrimoine Mondial de l’Unesco. Petit bijou du Brésil, elle fut donc la première capitale de la région sous la domination portugaise dés le XVIe s, malheureusement rasée par les bataves et Momo.(cf supra). Il n’en demeure pas moins que cette petite cité a su garder son charme, et ses rues colorées sont un ravissement.

Bresil Olinda Rue 11

Olinda
Bresil Olinda Rue 12
Bresil Olinda Maison 23JPG

Bresil Olinda Maison 2


Maison pastelle.

Bresil Olinda Maison CoolMaison Baba Cool.

Bresil Olinda Maison 21



La vie est nonchalante, chaleureuse, et bien chaude… je ne vous ai rien dit pour ne pas vous froisser, mais depuis notre venue au Brésil en cette fin d’automne, il fait chaud, entre 28 et 35 dans la journée, et l’atlantique a tout du bouillon avec ses 31°c….. bon, je n’en rajoute pas, et vais de ce pas me faire une petite mousse bien fraîche…… ça déshydrate sec le blog et le Brésil itou…. En fait les seuls glaçons que l’on voit ici ce sont les rocks des verres à Caîpirhina….. bon, je passe, je passe……



Donc Olinda qui vient de l’exclamation de son découvreur portugais « O linda !!! » qui pourrait se traduire par « oh la belle !!! » Très tournée vers le tourisme, la ville est jonchée de pousada (auberges) resto, et ateliers d’artisanat.

Bresil Olinda Maison Atelier1
Bresil Olinda Maison Resto1
Bresil Olinda Maison Sculpteur

Sur le plan culturel et mystique (on n’ y échappe pas…) le pompon revient au couvent de San Francisco avec ses superbes azuleros, et sa sacristie aux plafonds superbes, et ses meubles en palissandre..

Bresil Olinda COuvent Sao Francisco 15Couvent Sao Francisco.
Bresil Olinda COuvent Sao Francisco Azuleros0
Bresil Olinda COuvent Sao Francisco Azuleros2Azuleros retraçant la vie de St François.

Bresil Olinda COuvent Sao Francisco 111

Couvent avec vue sur mer SVP.

Bresil Olinda COuvent Sao Francisco Sacristie3La sacristie.... modeste.

Bresil Olinda COuvent Sao Francisco Sacristie1Mobilier en palissandre de la sacristie.


Tiens au fait saviez-vous que le beau bois de palissandre est en fait le superbe jacaranda déjà maintes fois décrit dans ses pages bloguesques.


Autre lieu le Mosteiro de Sao Bento qui a la particularité de posséder un christou qui tourne le dos aux fidèles, du coup les grenouilles de bénitiers en sont toutes esbaubies pour ne pas dire retournées…. Sis à l’étage il snobe son auditoire, et ne se montre qu’une seule fois par an aux aficionados….. les us et coutumes fussent-elles cléricales, ont parfois de bien curieuse façon de se manifester… non ? 

Bresil Olinda Mosteiro Sao Bento0Le monastère de Sao Bento, de loin.
Bresil Olinda Mosteiro Sao Bento01De près.

Bresil Olinda Mosteiro Sao Bento2

Intra muros.

Bresil Olinda Mosteiro Sao Bento CristoRetro0


Dali nous avait montré INRI de dessus en contre-plongée mais de dos...

Bresil Olinda Mosteiro Sao Bento CristoRetro1



Finissons le tour avec la Sé (la cathédrale) et la très belle Igreja de la misericordia.

Bresil Olinda Igreja da Sé2La Sé.

Bresil Olinda Igreja da Sé NightBy night.

Bresil Olinda Igreja Misericordia2ND de La Miséricorde dehors,
Bresil Olinda Igreja Misericordia4dedans.




Un dernier petit tour dans les rues d’Olinda où l’olindois vaque à ses occupations, sans pour autant perdre son « alegria ».. 

Bresil Olinda Rue 4
Bresil Olinda Rue 7
Bresil Olinda Vie Fenetre


Bresil Olinda Vie Rue4
Bresil Olinda Vie Rue1
Bresil Olinda Vie Rue3

Bresil Olinda Rue 5

Bresil Olinda Vie Rue2ALegria amigo, che belezza...

Bon je ne peux m'empêcher de vous coller une petite paire de fenêtres très flashies. Excusez-moi...

Bresil Olinda Fenetres1



Allez zou , il est temps de retourner vers Jacaré où nous attend La Licorne, non sans faire une petite halte sur l’île d’Itamarica …. Look à c’te plage…. On s’y croirait….. d’ailleurs on y est !

Bresil Itamaraca Lagune3Inutile de vous rappeler la température....hein ?  non, non vous le savez bien......oui, oui nous sommes en novembre....



Halte qui a ses raisons écolo puisque ici gît le projet Peixe Boi, qui est tourné vers la sauvegarde des lamantins dont la population ne fait que décroître…. Gentil mammifère le lamantin se meurt….


Bresil Itamaraca Projet Peixe Boi 6
Bresil ItamaracPeixe Boi1
Bresil ItamaracPeixe Boi8
A noter pour finir sur une note un peu plus bosa, un peu plus cool, qu’en cette île sied un pénitencier où les détenus vont aux champs dans la journée pour bosser et se réinsérer et rentrent « tranquil » le soir …. Ça laisse rêveur… Todo Bem.

Avant de partir je vous présente un des rares baobabs brésileiro qui trône majestueusement sur la place principale de Recife.

Bresil Recife Baobab 2



Bon aller reprenons la route pour Jacaré.

Bresil Rte Recife JoaoPesoa4
Promis je vais essayer de combler mon retard....

Je vous écrits de Baia et vous ai rien dit encore sur RIO.....

Partager cet article

Repost0

commentaires

torra angèle 21/02/2010 22:27



Il fait un temps pouah !... encore de la pluie sur la côte d'azur, alors pour réchauffer ma soirée, sur les conseils avisés d'un Ami, je visite ce blog pour la première fois! ... et
hum... quel périple  !!! MERCI , Merci, en me transportant, ce voyage m'emmène doucement vers des songes qui promettent exaltation, ivresse, plaisirs, ....en un mot : Passion
!

A bientôt...pour une prochaine visite enchantée. Ange-ailes !



Braun E. 22/05/2010 15:14



salut bel ange, merci pour tes commentaires, j'ai mis une nouvelle couche sur le Blog, virée peu marittime mais très colorée dans la Chapada Diamantina.


Je suis rentrer qq semaines en PACA Ste MAxime.


Bien à,toi


 


Emmanuel.