Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue sur le site "La Licorne", qui depuis Mi Mai 06 caracole sur les ondes marines, avec pour finalité une petite boucle ou circumnavigation.

Il s'agit de tenir au courant les amis, les proches, et les mordus de voyage, de pouvoir situer le bateau, et retrouver quelques ambiances via quelques sgribouilles sur les endroits visités.( pour être tenu au courant il suffit de s'inscrire à la News Letter).

Il est possible également de laisser un message, de donner des nouvelles de la "maison".

(N.B: Pour laisser un message cliquer sur "J'aime ce blog" puis "Contacter le blogueur" en haut de chaque article.)

(N.B.2: pour accélerer l'affichage des images, cliquer sur l'archive ou l'article voulu dans la colonne de gauche.)

Recherche

Archives

10 juin 2006 6 10 /06 /juin /2006 15:56

 

 

 

Fin Mai début Juin

Emission de CO2, méthane et réchauffement de la planète,... C'est à se demander s'il ne s'agit pas plus d'un effet de mode plutôt que de serre, car ici, 200 Kms au sud Cannes (qui n'est pas vraiment au-delà du cercle polaire), et bien ici il neige,  à 1500 m au dessus de nos têtes ! fin mai !! en Corse !!!

L'eau de Mer avoisine quand même les 16 degrés Celsius, tout juste bon pour une baignade si on est ours blanc ou teuton, ou inuit, ou manchot.Je ne risque pas de sortir mon tuba.

Le vent  est responsable, si si car dehors il fait vachement chaud... A l'abris du vent... Avec une simple polaire sur le pull et le tee shirt,... Et les moufles ... 18° !!

Bon on en profite pour visiter la région sartenaise l' Alta Rocca, ce qui veut dire en Corse « que le C ... te pèle », enfin je crois.

Donc on loue une bagnole aux yeux bridés, une DahistundaiMitsu je pense, pas cher ; enfin pas cher... 70 Euro la journée quand même auprès du restaurateur avec qui on a sympathisé (tu parles!).

Non, je déc... il est sympa et la bagnole est flambant neuve.

Direction le col de Bavella, tout est en ordre, on a les chaînes, et des doudounes, mais le bonnet me gêne sous la capuche.   Bon enfin, on visite par une petite route comme seuls les Corses savent tracer et faire.

Les petits villages comme Sainte Lucie de Tallano, Zonza, sont très zoulis,

 

 

 

Ste Lucie de Tallano vue d'en haut

Ste Lucie vue d'en bas.

 

 Nous découvrons les fameuses aiguilles de Bavella toutes saupoudrées de neige fraîche (en Mai en Corse! )

 

 

 

Arrivés au col à 1200 m, les oreilles sifflent mais c'est plus les copains qui médisent, que l'altitude (ouai y font que glander, y travaillent pas, y doivent faire la manche sûrement...)

 

  

On se tape une petite ballade histoire de se réchauffer vers le « Tafunu di u Compuleddu » (si, si j'ai copié dans le guide)  qui veut dire sans déc...  « Trou de la Bombe »  (eh! t'as qu'à vérifier, alors)

 

 

200 m de dénivelé, fingers in the nose et un beau trou tout de «  traviole »

 

Photo du trou

Et non c'est pas la photo qui est bancale ; vise le pin il est bien recto lui.

 

 

 

 

 

 

Après une petite collation bien méritée, on redescend dans la vallée vers Sartène la rebelle, la capitale régionale.

Superbe vieille ville, aux maisons austères toutes de granit vêtues, mais desservies par des petites ruelles pleines de charme, et de frissons car parfois si étroites qu'on ne peut passer 2 de front.

 

 

On tombe sous le charme de cette ville réputée pour être le bastion des indépendantistes et qui reste bien accueillante.

 

 

 

 

Retour à Porto chez Pollo pour restituer l'automobile maintenant débridée.

Enfin après  une bonne petite semaine, le vent décide de donner du mou, et nous pouvons lâcher le corps mort  qui de plus a perdu sa gratuité depuis hier 1er juin.

 

 

 

Nous filons vent de travers et houle modérée vers le cap de la Senetosa qui rejoint la côte SW de la Corse.

 

Comme nous le connaissons bien, on met la pioche aux pieds de notre maintenant copain le Lion. Le lion, ..de Roccapina. Le Roi Lion,  et  surtout parce que c'est un des plus beaux mouillages de Corse.

 

 

 

Look at the Licorne au pied du Lion ...

 

 

Photo du Lion et du Mouillage

 

 Pas mal, hein.

 Voilà c'est décidé, ici va finir notre virée Corse.

 Enfin si les Dieux le veulent bien...

 A bientôt.

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires