Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue sur le site "La Licorne", qui depuis Mi Mai 06 caracole sur les ondes marines, avec pour finalité une petite boucle ou circumnavigation.

Il s'agit de tenir au courant les amis, les proches, et les mordus de voyage, de pouvoir situer le bateau, et retrouver quelques ambiances via quelques sgribouilles sur les endroits visités.( pour être tenu au courant il suffit de s'inscrire à la News Letter).

Il est possible également de laisser un message, de donner des nouvelles de la "maison".

(N.B: Pour laisser un message cliquer sur "J'aime ce blog" puis "Contacter le blogueur" en haut de chaque article.)

(N.B.2: pour accélerer l'affichage des images, cliquer sur l'archive ou l'article voulu dans la colonne de gauche.)

Recherche

Archives

1 mars 2007 4 01 /03 /mars /2007 17:47

Baléares Andalousie. Février 2007.


Après des fêtes passées en famille en France, un petit rempla de mon pote Francis, ce sont les retrouvailles avec Dame Licorne que je retrouve dans son petit nid, dans la superbe marina de Botafoc, dans la rade d'Eivissa (Ibiza en catalan).


Le team d'origine à retrouver son effectif, avec en bosco, second, mousse et cuistot Brigitte, et écrivaillon, skipper, captain, navigateur et faiseur de blog, ego.

La météo et quelques pannes minimes, le groupe d'eau notamment ont retardé l'envol vers l'Espagne. On en profite pour vérifier que les prix ici en vue d'un carénage sont équivalents à ceux pratiquer à Cannes, et surtout pour louer un scoot qui nous permet de faire un petit tour de l'île, que je vous propose de partager.

Nous avons déambulé que dans la partie nord de l'île où nous avons été charmé par la douceur du climat, nous sommes en février et je pilote le scooter sans aucune protection aux mains. La nature est déjà printanière avec des amandiers en fleurs, des champs de luzerne coloriant de jaune les prairies où palmiers, et caroubiers dominent.


Amandier


Caroubier habite.


Luzerne et amandiers en fleur.

Les villages sont tout de blanc vêtus et sont souvent agglutinés autour d'une église, et patronés par un Saint patron qui identifie la cité. On traverse ainsi Sant Rafel, Sant Eularia, Sant Miguel, Sant Vicent.
Ces églises souvent modestes datent du XVe XVIe, XVIIe siècle , ont un petit côté america del sur, et toutes sont blanchies à la chaux.


Sant Eulalia


Sant Llorenz

Sant Juan

Sant Miguel et notre superbe 125

Nous rejoignons la côte au port de pêche traditionnel à la plage de Pou des Lleo, photo, où sont tirés les pointus à la main, les tours aragonaises jalonnent la côte et font le joint avec les îles de méditerranéennes (toutes sont ceinturés de ces tours de guet qu'elles soient aragonaises, génoises, turques, phéniciennes, )

 
Le port Pou des Lleo

Tour Aragonaise

Les mas et fermes sont maintenant remplacés par des belles propriétés rachetés par les touristes étrangers. Rares sont les bâtisses comme ici à Can Pere Mosson près de San Llorenz de Balafia.

Mas Bafalia


Un petit coup d´oeil à l´île de Tomago visitée il y a déjà 7 ans, et qui avait abrité La Licorne d`un sérieux coup d´Eole.

Visite d´un beau moulin à Puig d´En Valls qui rappelle les belles éoliennes grecques.

Puig dÉn Valls.

Voili les routes scootérisées sur l´ìle.


 

Allez il est temps de décoller, de retrouver Neptune Nérée sous les bons hospices de Zeus.

Le programme prévoie 250 Milles pour rallier Almérimar sur la côte sud espagnole à 350 Kms de la sortie, le grand rocher alias Gilbraltar.

Les prévisions météo nous promettent 3 jours de vents portants. C'est reparti, La Licorne est contente et s'ébroue comme un yearling. 

On décolle en fin de journée  salué par Amon Ra.



Finalement nous n'avons eut que quelques heures de vents favorables, et c'est au bon plein et surtout au près que le parcours se fera. La traversée est marquée par une rencontre assez extraordinaire où notre route croise une superbe tortue marine d'au moins 1 mètre, que malheureusement je n'ai pas eut le temps de numériser .

Accueuilli par les pècheurs on relâche au Cap Palos sur la côte espagnole juste au sud de la lagune bétonnée de Mar Menor en espérant qu'Eole accepte de se mettre en accord avec Météo France.


Phare del Cabo Palos.


La lagune bètonnèe de Mar Minor (un massacre...)

 

 

 

Malheureusement le divorce est consommé entre prèvisions et réalité, et nous faisons des mouillages à l'abris de chaque cap qui montre son nez, Cap Tinoso sous la protection des pétroliers devant Cartagène,, le Monte Cope avec sa curieuse tour et Puerto Genoves , belle plage juste au nord de Cap Gata l'extrémité Sud Est de la péninsule ibérique.


Cap Tinoso,

Si le soleil ne nous a pas abandonné durant ces quelques 6 jours de virée, la pluie n'a menacé que les premiers jours, et la température a toujours était clémente (normal...avec brigitte).

Finalement c'est enfin par vent portant que ce fait la dernière ligne droite qui nous fait rallier Aguadulce dans la baie d'Alméria.






La Capitainerie du Port d'Aguadulce.

 

C'est ici que nous allons caréner La Licorne.

 

Je vous quitte en passant tel le condor sur la pyramide aztèque....

en fait j'aime bien ce clichè et ne savais trop où le caser.....

A bientòt pour vous narrer l'histoire del Andalous....

Je vous laisse en compagnie de la carte qui visualise nos quelques bientòt 2.000 milles nautiques depuis Cannes.

 


Partager cet article

Repost0

commentaires

Patrick Spillmann 02/03/2007 08:55

Hello les potos, vous n'avez pas l'air de trop vous ennuyer, nous ça va ici sur terre, aujourd'hui vendredi force 9 mistral à décorner les cocus, va y avoir du bois par terre!
Je suis avec Chantal chez Mr Lebègue, et je profite d'une petite pause pendant qu'elle me fait un café pour vous annoncer une grande nouvelle, Adrien ayant décidé que son bail arrivait à expiration est parti voyager là où on le rejoindra, le plus tard possible. Il s'est gentiment endormi, et je me suis occupé de tout comme je le lui avais promis. On a mis la maison en vente, le cabinet aussi, je suis dans les starting blocks, sans vouloir m'avancer, je pense que pour l'été 2008 on sera en route!
Bises et re-bises, Patrick et Yveline
PS pour Brigitte, Chantal attend de tes nouvelles