Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue sur le site "La Licorne", qui depuis Mi Mai 06 caracole sur les ondes marines, avec pour finalité une petite boucle ou circumnavigation.

Il s'agit de tenir au courant les amis, les proches, et les mordus de voyage, de pouvoir situer le bateau, et retrouver quelques ambiances via quelques sgribouilles sur les endroits visités.( pour être tenu au courant il suffit de s'inscrire à la News Letter).

Il est possible également de laisser un message, de donner des nouvelles de la "maison".

(N.B: Pour laisser un message cliquer sur "J'aime ce blog" puis "Contacter le blogueur" en haut de chaque article.)

(N.B.2: pour accélerer l'affichage des images, cliquer sur l'archive ou l'article voulu dans la colonne de gauche.)

Recherche

Archives

10 août 2006 4 10 /08 /août /2006 13:40
27 Juillet 2006-07-27
Le Golfe d'Hammamet, les villes du Sahel.

La baie de Tunis termine la côte nord de la Tunisie par le Cap Bon qui pointe son doigt sur la Sicile. Deux cents Miles nautiques environs 360 Kms, jalonnent la côte Est tunisienne avant d'atteindre l'énigmatique Lybie.
Cette côte comprend 2 grands golfes: celui d'Hammamet une fois le Bon Cap franchi, qui s'étend jusqu'à Monastir, puis le golfe de Gabes qui comprend les îles kerkenna et Djerba la douce. Entre les deux la région appelée Sahel.

Donc une fois sortis de Sidi Bou Said nous rejoignons tranquillou le Cap Bon

puis la cité d'Hammamet



sise à 3 miles au nord de sa nouvelle marina dénommée Yasmine où je compte laisser tout le mois d'Août La Licorne. ( Eh oui, il faut bien bosser un peu,... Un mois par an c'est déjà pas mal,.. hein ?... non ? ... bon j'arrête, car je sens le regard meurtrier des copains sur ma nuque...brrrr... Ça me glace .., mais j'avoue que par cette chaleur c'est plutôt sympa.)

Donc après une vraie journée de voile (enfin) on mouille devant la Medina (vieille ville fortifiée)  presque sur la plage où les pêcheurs tirent leurs pointus .

 Petite virée pour quelques emplettes, puis on file vers Yasmine afin de préparer l'escale aoutienne.

Notre but étant de pousser jusqu'à Port El Kantaoui 30 milles plus Sud afin de rayonner vers Sousse, Monastir, Kairouan et El Jem les belles villes du Sahel (région entre les 2 golfes sus-nommés).

L'arrivée au Port El Kantaoui est un peu folklo avec ses pseudo bateaux PPC (Pirates Promène Couillons)


mais le port est joliement entouré de maisons, très Port Grimaud mais en Bleu et blanc


Très bien équipé, on y trouve même une laverie automatique qui marche. Revers de la médaille très prisé des touristes, et des autochtones, on se croirait à St Tropez sur le port, avec Sénéquier en moins et Habib l'arnak en plus. Non, je rigole, car les prix restent corrects si on discute un peu.

La journée de port est aux alentours de 20 Euro, ce qui est 3 fois moins cher qu'à Cannes et 5 fois moins cher que dans les marinas sardes.
Au fait, on a fini par savoir pourquoi celles-ci restent peu fréquentées. Le gouvernement régional a depuis cette année voté une taxe sur les bateaux de plus de 14 mètres, au minimum de 1000 Euro !! heureusement que nous n'avons pas mis les pieds (la quille serait plus approprié) dans un port sarde.
Donc revenons à port El Kantaoui, où pour la petite histoire je suis content de retrouver une prise de 220V au quai, car j'ai un petit pb sur mon alimentation électrique. (en fait un simple cable à changer a redonné toute son ernergie au bateau).

Venons en aux villes du Sahel :

Sousse d'abord, le gros port du coin qui s'étale tout le long de la côte jusqu'ici avec hotels de luxes et autres palaces touristiques. C'est une ville plutôt sympa pour cette taille nous la visitons en VTT car proche d'El kantaoui ( 6 Kms) . Trois trucs à voir Le Ribat, La maison Dar Essid et le musée archéo et ses mosaiques romaines et puniques.

D'abord le Ribat , à la fois fort et lieu de culte datant du VIIIe siècle où la population venait se réfugier en cas d'attaque Byzantine par la mer, ou Berbère par les terres.

Forteresse avec une grande tour de vigie très appropriée pour la vue sur la mosquée , le port et la médina.


Dar Essid est une maison de grande famille qui peut se visiter moyennant quelques dinars (Photo)

Ensuite une balade dans la médina est de mise, car très belle bien trop occupée par les échoppes touristiques. Ruelles et Mosquées à leurs détours sont tès joiles.



Le musée dans la Kasbah, 2e collection de mosaïques puniques et romaines après le Bardo, vaut la visite. Le Dieu Océan Trône avec la Méduse et autres pêcheurs.

le dieu  Océan et ses habitants.

La méduse à têtes de serpents.



Enfin la plage mérite le détour afin de retrouver sérénité et un peu de solitude.....



Et si vous êtes paresseux ou anéantis par le soleil, vous pouvez toujours prendre un tuk tuk pour faire votre virée.



Passons à Monastir ancienne phénicienne qui devint romaine qui tire son nom du Monastère qui longtemps géra la vie de la cité.

C'est aujourd'hui la ville du Combattant Suprème : l'ancien président Bourguiba.
Son mausolée vaut par son architecture et son raffinement, celui du Roi Mohamed V au Maroc à Rabat.

Le Mausolée de Bourguiba,   .. somptueux...

Ci-git le Combattant Suprème.



 Le Ribat transformé en salle de spectacle en plein air est superbe.



Le cimetière Sidi El Mezeri impressionant


Là encore port et plage sont à voir.
La marina de Monastir.
La plage avec le Ribat  en toile de fond.




 Quittons la côte et ses ports pour rejoindre El Jem petite ville en plein Sahel qui recèle 2 étonnantes curiosités. Tout d'abord un gentil petit collisé qui fait passer les arènes d'Arles et de Nimes pour de gentils petits bacs à sable.... aussi grande que celui de rome cet amphithéatre est encore en superbe état.



Amphithéatre d'EL Jem.


Ensuite son musée qui détient outres quelques superbes mosaïques, une domus africa romaine qui nous plonge au début de notre ère chrétienne.

Maison romaine,... comme là bas... du temps des Césars et Obélix...






 Kairouan la ville aux 300 mosquées (ce qui est très éxagéré) est la capitale spirituelle du pays, et la premiére ville musulmane. C'est aussi la ville des tapis, la plus visité du pays. En fait Kairouan nous a fermé nombre de ces édifices religieux du fait de l'heure tardive de notre visite. Réputée pour sa superbe mosquée,...



Kairouan nous a charmé par sa jolie médina,ses tapis et la maison du gouverneur au superbe plafond.

La médina
bis repetita placens

Li Tapi Monzami.

Plafond de bois peints de la maison du gouverneur.




Pour finir cette tournée sahelienne, un petit coup d'oeil à Mahdia blotti sur la presqu'île du cap Afrique, qui possède le cimetière marin le plus étonnant qui soit près du phare, autour d'un petit port phénicen encore utilisé, Mahdia est vraiment une superbe bonne surprise. Je vous laisse ici à Mahdia musarder entre ces quelques clichés à rendre jaloux Georges à Sète.

Mahdia la médina
Cap Afrique
             
Le port phénicien.



A binetôt

Partager cet article

Repost0

commentaires