Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue sur le site "La Licorne", qui depuis Mi Mai 06 caracole sur les ondes marines, avec pour finalité une petite boucle ou circumnavigation.

Il s'agit de tenir au courant les amis, les proches, et les mordus de voyage, de pouvoir situer le bateau, et retrouver quelques ambiances via quelques sgribouilles sur les endroits visités.( pour être tenu au courant il suffit de s'inscrire à la News Letter).

Il est possible également de laisser un message, de donner des nouvelles de la "maison".

(N.B: Pour laisser un message cliquer sur "J'aime ce blog" puis "Contacter le blogueur" en haut de chaque article.)

(N.B.2: pour accélerer l'affichage des images, cliquer sur l'archive ou l'article voulu dans la colonne de gauche.)

Recherche

Archives

26 juin 2006 1 26 /06 /juin /2006 17:05

Juin 2006

Non, il ne s’agit pas de 2 nouvelles copines, mais d’une île et de l’archipel qui lui est rattaché pour la Maddalena et de la région nord est de la Sardaigne pour la deuxième.

 

La Maddalena comprend 7 îles principales dont Spargi la plus occidentale que je vous ai déjà présenté.

Maddalena fait partie du groupe sud avec Santo Stefano surtout squattée par la marine US, Caprera l’île du grand Garibaldi, et donc Spargi.

Principale en surface et habitat, reliée à la côte, Maddalena approvisionne tout  l’archipel.

 

 

Grand port dominé par la Gardia Vecchia, et jolie cité colorée.

 

Maddalena Cala Gavetta

 

 

 

Nous la parcourons en VTT passant de crique en cala, de cala en baie, toutes plus bleues et turquoises les unes que les autres. Tiens je ne vous en montre qu’une, juste pour ne pas vous saturer en jolis clichés cartes postales.

 

ma che bella la vita no ?

 

Après Maddalena nous allons visiter la dernière demeure du grand homme qui a unifié l’Italie : Giuseppe Garibaldi

 

.

 

Le musée est bof, bof, la maison plutôt jolie.  Mais Caprera l’orientale est aussi le site choisi par le Club Med, et comme d’ « hab » l’endroit reste plutôt bien choisi.

 

Le club

Le village fait de huttes africaines, occupe toute la presqu’île sur la gauche, avec la Maddalena en toile de fond.

 

Santo Stefano a pour principal avantage de posséder le mouillage le plus près du port de la Maddalena et restera le nid que nous choisirons comme base de nos explorations velocyclopédiques. Abritant une carrière que j’ai dénommé la carrière du beau Marin.

 

 

Quand au groupe du Nord parqué en réserve naturelle, il comprend 3 îles Santa Maria , Budelli, et Razzoli qui laissent entre elles le fameux passage de l’homme mort.

 

Passo del Secco del Morto.

 

 

Assez envahies la journée elles laissent quelques bateaux au mouillage le soir  qui n’ont plus que goélands et cormorans avec qui deviser.

 

 

 

Ce bel archipel nécessite un permis pour être parcouru en bateau, véritable clearance de 200 euro pour 2 semaines, mais avec des restrictions comme celle de ne pouvoir mouiller qu’une seule fois la nuit dans la réserve.

Néanmoins si c’est le prix pour préserver ce coin encore naturel, qu’il en soit ainsi, car c’est un vrai régal pour les « mirettes ».

 

 

Réputée très chère comme sa voisine Smeralda pour cause de Jet Set, La Maddalena s’est montrée plutôt sympa pour qui sait éviter les pièges à Toutou. Ce qui a était notre cas jusqu’au jour où il a fallu faire venir un électricien soit disant aux mains d’or, ce qu’au début nous ne comprenions pas,…. Mais qui nous a vite mis au parfum (Chanel  au minimum) , et expliqué pourquoi… sont vraiment en or ses mains, ses outils, tout, tout… et les pièces de rechange … aussi….même celles en plastique...

 

 

 

Donc venons en à Smeralda, la Côte Emeraude avec sa capitale Porto Cervo, haut lieu de « Qui veut être un vrai V.I.P. », à qui veut en « jeter » en  Jet Ski et appartenir à la Jet Set.

La Smeralda c’est aussi la côte qui avec l’Aga Khan comme mécène a su préserver sa beauté avec une urbanisation intégrée dans le paysage.

 

Et il est vrai que pas un immeuble, pas de verrues dont  les côtes d’Azur ou Brava sont parsemées.  Du « Bel Ouvrage mon bon Ami. »

Bon, c’est sur je n’ai guère vu d’habitation dite sociale, pas d’HLM dans le coin….

 

 

Porto Cervo la St Trop Sarde, reste un charmant village en cette saison, qu’on en juge.

 

 

 

 

Pour le standing voici les seuls Taxi rencontrés…

 

Hep Taxi ...

 

Inutile de vous présenter les modestes  petites boutiques du coin…

 

 

 

A bientôt.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0

commentaires

marie Paturle 17/08/2006 11:07

merci de m'avoir fait naviguer deux heures avec toi !tes photos sont superbes et je me suis régalée !
je suis une amoureuse de la mer incorrigible mais qui a fait l'erreur d'épouser un marchand de bateau ! alors " que la montagne est belle " dirait jean Ferrat !.lol... j'étais très heureuse de t'avoir revue et en super forme.
Bisous toubib !.... Marie Paturle dire marie-pop
 
 

Nath 05/07/2006 12:06

MERCI de nous blaser avec vos photos magnifiques!!!!!!!!!!!
BISOUSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSS