Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bienvenue sur le site "La Licorne", qui depuis Mi Mai 06 caracole sur les ondes marines, avec pour finalité une petite boucle ou circumnavigation.

Il s'agit de tenir au courant les amis, les proches, et les mordus de voyage, de pouvoir situer le bateau, et retrouver quelques ambiances via quelques sgribouilles sur les endroits visités.( pour être tenu au courant il suffit de s'inscrire à la News Letter).

Il est possible également de laisser un message, de donner des nouvelles de la "maison".

(N.B: Pour laisser un message cliquer sur "J'aime ce blog" puis "Contacter le blogueur" en haut de chaque article.)

(N.B.2: pour accélerer l'affichage des images, cliquer sur l'archive ou l'article voulu dans la colonne de gauche.)

Recherche

Archives

31 mai 2006 3 31 /05 /mai /2006 15:23

Cargèse la belle Hellénique, Ajaccio la Capitale, Filitosa Néolithique.

  

Je vous ai laissé dans les calanques de Piana, pour reprendre la mer plein sud en contournant le beau Cap Rosso. Cette petite virée d'une quinzaine de Miles Nautiques nous conduit au pied de Cargèse la plus grecque des cités corses. Ce sont les lieux de culte représentés par les 2 églises qui se font face sur le front de mer qui symbolisent la ville de Cargèse, une catholique et l'autre orthodoxe.

 

 

 Ortho à babord Catho à tribord.

 

 

 La belle Ortho

 

La Catho.

 

 

Reprise de la barre par une belle houle de NNW mais avec un soupir de vent, ce qui n'a pas manqué de remuer quelques EFF (estomacs féminins fragiles...). Le Cap Féno doublé les grandes vagues nous ont mené à la fameuse passe des Sanguinaires. Gardiennes du grand golfe d'Ajaccio, les îles Sanguinaires réservent un passage d'une encablure (200m) aux marins avertis ou inspirés avec le cap de La Parata .

Les Iles Sanguinaires.

 

 

 

Nous mouillons devant le port d'Ornano devant la grande cité Napoléonienne.

 

 

 

Ici il court, il cours le Napo ...

 

 

Quelques jours  de visite de la ville, de son beau musée Fesch sur les peintres primitifs italiens, nous déposons Delphine à son NGV, avant de musarder dans la ville.

 

 Ciao Bella

 

 

 

 

 

 

Après quelques jours harassants de farniente forcené ( ne riez pas ce n'est pas fastoch de ne rien faire,? ça demande beaucoup de concentration, et de savoir faire,.. enfin de savoir ...ne rien faire).

 

 

 

Donc après quelques jours éreintants nous déguerpissons vers le grand golfe de Valinco abritant le port de Propriano. Escale du côté de Porto Pollo à 20 bornes au nord, afin de se protéger d'un coup de vent de NW annoncé par Météo France, et les cieux qui nous étalent un superbe ciel de mistral à venir

 

 

 

 

 

Nous profitons pour reprendre du VTT, visite de Filitosa haut lieu de la protohistoire Corse avec son site occupé depuis plus de 6.000 ans (néolithique ancien).  Civilisation mégalithique, caractérisée par ses statues menhirs plus ou moins alignées, et ses Torres (maisons circulaires rappelant les bories de nos contrées mais en plus grands avec plusieurs salles).

 

 

 

Filitosa : le site

 

 Filitosa : les alignés.... devant un olivier millénaire.

Filitosa: les allumés...

 

 

Filitosa : le tenancier...

 

Très chouette contrée agricole que la vallée de Taravo, le fleuve qui se jette dans le Golfe.

 

 

 

L'étape (je parle d'étape car plus de 40 bornes et 600 m de dénivelé ça mérite ce qualificatif) Porto Pollo - Propriano, est décevante car le port balnéaire et aussi inintéressant qu'onéreux. Cyber café jusqu'à 7 euro l'heure (record du monde battu), la location de scooter 58 euro la journée, 75 pour une voiture, pas mal, et enfin  66 euro la journée au port pour un 15 mètres ou mieux 1550 euro le mois (plus cher que St Tropez  au mois d'Août !).

 

 

 

A bientôt.

Partager cet article

Repost0

commentaires

pierre poggi 14/06/2006 18:12

Manu, en corse on dit le "Capu di feno" . tu le s'auras pour le prochain passageAmitiés,
Pierrôt le corse d'ajaccio

eric et irene 12/06/2006 22:48

Vous nous montrer de trés belles vues de l'ile de beauté que je ne connaissais pas et je félicite le ou la photographe.
Gros bisous à tous les 2